Secret Goldfish projet BMW 7 E32 750iL V16: 16 cylindres, les branchies sur les côtés et 408 ch

Pour la BMW Techno Classica a pris un morceau individuel de limousine spectaculaire 80 de l'archive: la série 7 (E32) avec le moteur V16 de 408 chevaux et poissons rouges nom de code.

10/04/2017 Andreas De Gerd Stegmaier 5 commentaires Propulsé par

La Série 7 E32 1987 tombe à côté de sa finition dorée surtout avec branchies à l'arrière latéral. Les fentes derrière la collecte de l'air frais. Non, la Série 7 n'a pas de moteur arrière, mais derrière son rein étroit, qui était à l'origine partie d'un 735 iL, met pas six cylindres en ligne honnête, mais un puissant moteur V16. Et la seule raison fits vient d'être ainsi dans le compartiment moteur parce que ses refroidisseurs ont été placés dans le coffre. Voilà pourquoi les branchies. aussi entre les feux arrière se trouve une calandre peinte en noir: bien que pas encore suffisante. Le liquide de refroidissement ballottement dans leur réservoir droit de la paroi latérale.

Le V16 est un V12 allongé

Tempérage nous avons été le moteur de 6,7 litres est pas, malheureusement, beaucoup moins dur: Le poisson rouge si inspiré par la peinture et le surnom de branchies aurait besoin après la longue durée de vie qu'une seule fois une inspection majeure.

BMW 7 E32 V16 Goldfish Photo: Kai KlauderSieht comme le V12 de la 750i, mais a quatre cylindres plus: Le V16 chez les poissons rouges E32.

Le déplacement de 6651 centimètres cubes révèle ce qui devient évident lorsque le regard sous le capot peut marcher: Le V16 a été créé par l'extension du V12 de 5,0 litres. regarde juste l'unité de monstre: En tant que V12 à quatre cylindres plus.

Avec le V16 BMW voulait contrer la Mercedes V12. Mercedes a répliqué une fois avec le V12, 1991 est venu dans 600 SE, celle de la 750i. Ce moteur (M70) avec 300 ch BMW avait introduit 1987e Il était avec les « petits » M20 moteurs six cylindres (320i, 325i) est utilisé. Le V16 de la « Poisson rouge » arrive aux spécifications BMW à 408 ch - exactement la performance du M120 par son rival Mercedes.

Aucune course aux armements, pas un 16 cylindres

Pourquoi la V16 ne venait pas? Aujourd'hui, BMW dit que vous vouliez éviter une course aux armements. De plus, l'approche potentielle douze cylindres atteint presque la puissance du V16 avait: dans les 850 CSi il atteint avec une compression plus élevée et plus le déplacement de 380 ch et 550 Nm. Les étapes ultérieures de développement, comme la McLaren F1 ont réussi même 600 à 700 ch.

En savoir plus sur BMW 7

Porsche 911 Turbo S & quot; & quot;: Une finition Chromaflair, presque aussi cher que une pénalité

On l'appelle « Chromaflair » et est la dernière évolution de Porsche Exclusive Manufaktur: un travail de peinture, ce qui est plus cher qu'un nouveau Cayman S. 718 par an sont seulement une poignée de véhicules sont peints - et il y a des raisons.

18/08/2017 dômes romains 6 commentaires Propulsé par

Porsche Exclusive usine est bien connu pour avoir prêt pour le plaisir - maintenant ils ont sorti une nouvelle peinture, exclusivement pour la Porsche 911. « Chromaflair » est l'effet de pulvérisation et il en coûte plus de 80.000 euros. Alors qu'ils peuvent bien être l'un des extras les plus chers qui sont disponibles actuellement sur le marché automobile. Nous nous souvenons: Même pour la Porsche 918 Spyder était d'avoir un tableau assez cher: « Liquid Silver Metal », ce qui était pas très cher avec près de 50 000 euros, mais comme Chromaflair.

pigments spéciaux donnent un effet unique

En principe « Chromaflair » fonctionne comme une peinture bascule. Dites apparaissent selon l'angle du spectateur des couleurs différentes. Responsable de ce sont des pigments, des échelles ChromaFlair minces comme du papier, qui sont logés dans la couche supérieure. Ces échelles ne sont qu'un micron d'épaisseur - un cinquantième de la taille d'un cheveu humain.

Ils sont constitués d'une couche centrale opaque et réfléchissante d'aluminium, qui est à son tour entouré d'une sorte de verre. Intéressant: Selon l'épaisseur de cette couche de verre est négociable, s'il vous plaît couleurs distinctes à la lumière. Le problème est que l'épaisseur de couche est pas par des moyens classiques, par exemple comme le sont d'usage dans la peinture, produit. Seuls quelques atomes définissent l'épaisseur - le procédé de fabrication est extrêmement coûteuse. La performance de peinture complète Chromaflair à la main.

Seuls cinq 911 sont peints chaque année avec « Chromaflair »

Parce que le processus de production est si cher à obtenir, selon cinq véhicules que ce vernis spécial Porsche. Toute personne qui pense qu'il peut mettre sur sa nouvelle Panamera, Cayenne, Macan, ou 718 avec la peinture à effet coûteux, sera déçu: Porsche offre la peinture Chromaflair seulement pour le 911ème

peinture Porsche, Chromaflair, 911 Turbo S, Porsche Exclusive Photo: PorscheJe l'angle et l'éclairage des lumières de peinture CHROMAFLAIR (ici en couleur &# 34; Python vert&# 34) dans des tons différents.

La nécessité de ne pas nécessairement vert ( « Python vert ») peut être vu dans l'image. « Au fond, il n'y a aucune limite en termes de couleur », dit Porsche Exclusive.

À l'heure actuelle, il y a six variantes de couleurs CHROMAFLAIR: « Le passage de carbone », une sorte de bleu-noir, « or explosif », un mélange d'or orange mentionné ci-dessus « Python vert », « Urbanbamboo », une turquoise gris. Ceux-ci sont encore « Magic Magenta » et un mélange d'or et d'argent sont joints.

Les prix pour chaque couleur varient considérablement. Pour l'exemple montré dans la copie d'image de la Porsche 911 Turbo S « Python vert » la peinture Chromaflair coûtera 82,645.50 euros.

Dans la galerie, nous présentons les autres couleurs de la finition « Chromaflair » était.

En savoir plus sur Porsche 911

Unimog 2015: réimprimé Légende

Mercedes a rénové l'Unimog. Les nouveaux moteurs, nouvelles technologies et plus à l'aise sur le programme. Avec la nouvelle cabine double, mais l'offre est maintenant terminée.

27.03.2015 Torsten Seibt Propulsé par

En outre des normes d'émissions de camions devoir Euro 6. Par conséquent, il va surmonter cet obstacle dans les moteurs diesel aux affaires. Mercedes a utilisé le passage à la nouvelle génération de moteurs à revoir en profondeur les deux séries Unimog. Maintenant, il a été présenté comme une réalisation de l'offre, la cabine double.

Unimog mettre en œuvre des transporteurs à 300 ch

La rénovation a accompagné l'introduction de nouveaux noms de modèle, dont on peut lire la puissance du moteur est l'avenir. Ainsi, la petite série du rack d'équipement est d'avoir dans les prochaines versions U216 à U530. Les nouveaux modèles d'entrée sont de U 216 et U 218 avec un quatre cylindres de 5,1 litres, ce qui rend 216 156 PS dans le Unimog U et libère 650 Nm de couple. Les variantes plus fortes du U 427 à 530 U Unimog obtenir le OM révisé 936 six cylindres avec un maximum de 299 ch et 1200 Nm de couple.
 
Avec le changement de moteur, de nouvelles fonctionnalités de confort sont utilisées. Ainsi, la transmission et le contrôle de freinage moteur est maintenant transféré au bras Pitman, l'air conditionné a été amélioré et redessiné les instruments. Front est un système de caméra est utilisé, ce qui le rend plus facile pour un moniteur de contrôle du Hitching des équipements et améliore le fonctionnement pendant le fonctionnement. De l'extérieur, la nouvelle génération porteuse d'équipement aux essuie-glaces maintenant généraux et nouveaux pare-chocs avec feux de jour peut être vu.

Le grand Unimog est encore hors route

Fort, il est allé dans la grande série au point. Encore une fois, la désignation de type est révisé de Unimog U 4000 U 5000 et les modèles sont U 4023/5023. Le procédé complexe pour le post-traitement des gaz d'échappement du moteur Euro-6 de ceux-ci doit être fixé par un compteur à rebours, la machine est maintenant sous la cabine. Ce qui a été prolongée de 120 millimètres et offre maintenant plus d'espace en conséquence. En outre, étant donné que l'opération de transmission maintenant également fait par le bras Pitman.
 
Au concept de base pour les applications lourdes, rien n'a changé, mais l'accent est réduit par la nouvelle position d'installation du moteur, ce qui est conforme à un avantage sur le terrain. Le châssis soudé contribue jusqu'à 600 millimètres Eigenverwindung à un excellent enchevêtrement de Unimog. convaincre le reste des valeurs de relief de Unimog U 4023 et U 5023 à 1,2 mètres de profondeur à gué, grâce aux essieux portiques de dégagement massif de terre et l'angle de départ radical (avant / arrière 44/51 degrés). La différence principale entre Unimog U 4023 U 5023 et la version du cadre et de l'arbre, qui est seul U 4023 est conçu comme un camion de dix tonnes, le U 5023 pour un poids brut de 14,5 tonnes métriques.

Son spectacle actuel était familier avec la nouvelle Unimog dans une région que le lecteur 4wheelfun: à Horstwalde de 4Wheel Fun Super Test est effectué. Cependant, les véhicules utilitaires sport d'aujourd'hui n'ajoute beaucoup plus difficile à surmonter les obstacles comme la pente lâche scree, le train vaste enchevêtrement ou la traversée de l'eau mètres de profondeur. Pour l'Unimog tout cela était plus d'un voyage à la cour de récréation.

En savoir plus sur Mercedes

Etude de conception BMW Concept X9: Batman bientôt BMW Shuts X9?

L'étude martial BMX X9 Concept combine les gènes hors route et des lignes de coupé classique. Certes, le projet de perspectives pour la conception des VUS de l'avenir? Ou le jeune homme de 18 ans Khalif Batman adapté un Oussama nouveau véhicule de service sur le corps?

03.08.2010

Batman dans la BMW? Design Novice Khalfi compte tenu du héros Oussama sombre avec un véhicule qui permettra à Gotham City dans la peur - et pourrait provoquer un émoi à Munich. Pour le - virtuel - BMW X9 polarisée.

Convient pour un usage quotidien est la conception ne pas, bien sûr, le 18 ans, autodidacte de la Tunisie a souligné. Il avait simplement demandé comment la "allemand" le Christian Bale dans la version cinématographique de la plante légendaire véhicule ressemblerait, "The Dark Knight" chauffeured. Ici, la BMW X9 est au courant au-delà de la langue de conception actuelle des Bavarois modèles hors route. Le design futuriste est robuste, agressif - presque bestial. Un modèle de croisement, les éléments de la Race Touareg avec la ligne d'une coupe combiné. le fait de l'avenir de la série-X?

BMW X9 design futuriste croisement

Le rein BMW classique, l'avant sans repos se sent tout cas, commis à peine. Le profil agit à son tour organique: Les côtés bomber se balancer sur les passages de roues de BMW X9 et en précipitant fin ailes arrière, perché au-dessus du puissant système d'échappement. Le mal frère du X6? Bruce Wayne regarderait le martial pourrait aimer. Mais: Que Batman ordonnerait aussi les barres de toit de la tablette BMW?

BMW X9 concepteur Khalfi malgré le jeune Oussama âge pas inconnu: l'homme autodidacte de la Tunisie, BMW a une nouvelle langue imputée de conception dans le passé. Et sans nom, coupé agressif qui était il rejaillira à Batman Honor: stylistiques Subtil sont également mal placé.

L'étude est que le début d'une jeune carrière en design

Pendant ce temps, âgé de 18 ans a aussi la conception d'Audi et Ferrari "modifié" - parce que dans l'avenir, il aimerait concevoir les fleurons de constructeurs automobiles européens. Il n'a jamais mis les pieds dans une université par son propre compte. "Je ne suis pas riche en argent, mais dans les idées." Détails techniques qu'il contient le monde jusqu'à présent devant encore de.

UmfrageWie vous aimez la conception du X9 BMW? Super design! Eh bien ne va pas ça! J'aime j'aime pas! Personne! Résultat Voir plus sur BMW

Hyundai i30 Neuvorstellung et le siège de montage: début de 3ème génération à des prix à partir de 17.450 euros

Depuis 2012, la Hyundai i30 en cours au début, en 2015, il a reçu un petit lifting. 2017, les Coréens alors amener la troisième génération du modèle compact aux concessionnaires. Première célèbre au salon de l'automobile à Paris. Maintenant, il y a tous les prix.

13.01.2017 Uli Baumann, Gregor Hebermehl 2 Commentaires

Avec un châssis optimisé et de nouveaux moteurs, la nouvelle Hyundai i30 marquera le public européen. Comment cela se sent, nous avons pu essayer sur un essai routier dans les véhicules de pré-production déguisées. La nouvelle i30 peut être identifié par la conception simplifiée. Conçu et développé en Europe Hyundai i30 porte la calandre typique nouvelle cascade avec grand logo Hyundai. Les feux de jour à DEL ont été positionnés verticalement au bas de la jupe et prolongées par les clignotants, phares - éventuellement avec la technologie LED, la série est un halogène, le xénon ne sont pas disponibles - prolonger aussi loin dans les ailes. En outre, grâce à des volets d'air actifs dans les conduits d'air de refroidissement du coefficient de traînée doit être à 0,30. Avec ses feux arrière à LED large, l'aileron arrière noir et le tablier arrière soulevé la i30 de regarde derrière charnu. Par les passagers arrière ligne de toit légèrement plus élevé semblent profiter de plus d'espace libre. Cependant, la i30 plus large, deviennent plus plat et plus - comme il est à la hauteur, est dans le « siège approprié ».

Teaser i30 Hyundai Photo: HyundaiDer nouvelle Hyundai i30 sera vendu par sa conception par le fabricant.

Les passages de roue de la nouvelle i30 remplissent des jantes en alliage selon la version en acier de 15 pouces ou 16 et 17 pouces. Pour le pilotage des promesses Hyundai a augmenté de dix pour cent immédiateté. Lorsque châssis Coréens utilisent maintenant 53 pour cent des aciers à haute résistance, la rigidité qui est dit avoir augmenté de 20 pour cent et réduit le poids du châssis de 28 kilogrammes. La sélection de la couleur du corps se prolonge à 12 revêtements. Le siège arrière est maintenant partagé avec une poignée pliée vers le bas et pour la première fois fournit une installation par l'intermédiaire de chargement. Le volume de charge varie de 395 à 1301 litres. Un toit en verre en option prolonge visuellement l'intérieur. Comme plus de variantes de corps viennent un break et un coupé.

L'intérieur de la nouvelle Hyundai i30, sont disponibles pour les trois combinaisons de couleurs à choisir, brille d'une cuisine équipée sur le tableau de bord écran tactile de 8 pouces (plus d'un pouce par rapport au modèle précédent). Dans la version de base, un écran monochrome de 5 pouces doit être suffisant, moyennant un supplément il y a cet affichage puis en couleur et un écran tactile. Le système de navigation est toujours couplé à l'écran de 8 pouces et peut être prolongée par une reconnaissance des panneaux de signalisation. Le volant est chauffé, les instruments ronds restent analogique.

Hyundai i30Hyundai i30 01:13 min.Teaser i30 Hyundai Photo: intérieur HyundaiDer du i30 a été complètement modernisé.

Hyundai i30 est livré avec le modèle sportif N

La gamme de moteurs rafraîchie de la Hyundai i30 propose deux nouveaux turbo essence, un Saugbenziner et un moteur diesel à trois niveaux de puissance. La nouvelle d'un litre, moteur essence turbo trois cylindres 120 ch et 170 Nm, le 1,4 litre, l'essence suralimenté à quatre cylindres vient sur PS 140 et 242 Nm. La base moteur à essence de 1,4 litre 100 ch et 134 Nm. Le turbo-diesel de 1,6 litres est de 95, 110 et 136 hp (tous avec 280 Nm) est. est commuté sur un circuit manuelle à six vitesses, en option pour le stand moteur à essence suralimenté à trois cylindres et les deux transmission diesel plus puissant aussi un double embrayage à sept vitesses est disponible. Avec le châssis, le i30 utilise un essieu arrière multibras et amortisseurs plus rigides. Le système de freinage a été augmentée.

Les amateurs de sport peuvent se attendre à une version N (c'est là que vous dans le premier tour modèle Sport) sont heureux que viendra en 2017 et procéderont ensuite à un moteur turbo de 260 ch de deux litres.

Teaser i30 Hyundai Photo: Hyundai&# 34; Les sièges en cuir perforé du modèle d'exposition bien équipé pour se sentir fantastique et vous donner envie d'un long voyage.&# 34;, alors rédacteur en chef Gregor Hebermehl la nouvelle i30.

Hyundai i30 avec un grand paquet de sécurité

Même avec l'équipement de sécurité a été rempli à nouveau. En plus de sept coussins gonflables de série, le forfait comprend, entre autres choses, un système de freinage d'urgence, qui peut être étendue éventuellement à un régulateur de vitesse de détection de piéton (standard) avec fonction de contrôle de distance adaptatif et d'arrêt (facultatif), une option Blind Spot Warner, une partie arrière d'avertissement de trafic transversal, une voie actif système d'avertissement (option), la reconnaissance des panneaux de circulation mentionné ci-dessus, un assistant feux de route et la première fois qu'un avertisseur de fatigue.

La nouvelle Hyundai i30 a été développé en Europe et testé (y compris 480 tours sur la Nordschleife du Nürburgring, ce qui correspond à environ une distance de 150.000 kilomètres) et, comme son prédécesseur, construit au Nosovice tchèque pour l'Europe.

A partir de la fin Jahuar la Hyundai i30 pure avec le moteur à essence de 1,4 litres avec 100 ch à partir de 17.450 euros disponibles, ce qui rend plus cher que son prédécesseur. En plus de la version de base pure toujours disponible pour les acheteurs quatre autres lignes à choisir. En standard, les systèmes d'assistance Pure-ligne, les pare-chocs couleur de la carrosserie, rétroviseurs réglables électriquement et chauffants, la climatisation, le verre teinté, le volant multifonctions, capteur de lumière, le système d'alarme, phares de projection, six coussins gonflables et une radio RDS avec écran de 5 pouces sur pied.

La Hyundai i30 Select peut être combiné avec les moteurs 1.4 MPI, 1.0 T-GDI et 1,6 CRDi et les coûts de 18.300 euros. La tendance i30 Hyundai de 21,450 euros) peut être commandé avec les moteurs supérieurs (1.6 CRDi avec 136 hp et 1.4 T-GDI avec 140 hp). Pour 23,550 euros, il y a la Hyundai i30 style en particulier Aussstattung. ligne supérieure est alors « Premium » qui est disponible pour tous les moteurs de 110 ch. Ici, le prix commence à 25.550 euros.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Siège de montage Hyundai i30

complaisant extrêmement elle se tient, la dernière génération du modèle qui a été le premier à Hyundai le « i » dans le nom. La conception doit apparaître comme le monde -. Parce que le patron de conception Hyundai Peter Schreyer dit: « Le design doit être pour un certain nombre Raison d'achat Hyundai un » Merci à la perle latérale qui aux feux arrière s'étend des phares, la voiture est compacte et tout d'une pièce. A l'intérieur du développement est aussi clairement visible: l'écran multimédia se trouve ergonomique à l'extrémité supérieure du tableau de bord. Sa large marge vous devez aimer, mais encore de la place pour accueillir droite et à gauche trois grands boutons de sélection directe. Le contrôle du climat est maintenant séparé de l'unité de commande audio et se trouve bien au-dessous de l'écran multimédia. Le nouvel Assistant de sécurité peut être une rangée de touches à gauche ci-dessous l'utilisation du volant.

Les sièges en cuir perforé du modèle d'exposition bien équipée sensation fantastique et vous voulez faire un long voyage. De plus, la nouvelle i30 est beaucoup plus claire et plus brillante à l'intérieur que son prédécesseur - la ligne d'épaule a diminué vers le bas. La vue à l'arrière est toutefois limitée par le pilier C plus large. Le toit grand panorama en option permet plus de lumière à l'intérieur de la i30, mais assure également que 1,90 mètres de hauteur presque frappé les gens la tête sur le toit de la voiture. Cela vaut également pour le sol bien fait avec ses sièges arrière confortables: La hauteur est correct pour l'homme de 1,85 mètres, pour plus grand espace est limité. Retour dans le siège du conducteur: Le volant épais tient bon - tout comme les autres surfaces molles. Le levier de sélection de la transmission à double embrayage peut être saisie grand, adapte la position assise du conducteur.

Le couvercle du coffre ouvre facilement, le plancher du coffre peut être plié en deux et est le pneu de secours, ainsi que des compartiments de rangement gauche et à droite librement.

Gregor Hebermehl

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

En savoir plus sur Hyundai i30

BMW M Performance Kit pour 340i et 440i: 360 ch par mise à jour de l’installation

BMW a élargi sa gamme M Performance avec un kit de performance pour les modèles 340i et 440i. Par la mise à jour mis les six cylindres suralimenté de 360 ​​ch.

14/09/2016 Uli Baumann 1 Commentaire Source:

La BMW M Performance Power Kit et son, le nom officiel, comprend un logiciel de contrôle du moteur recalibrée ainsi qu'un échappement sport avec commande de la vanne. Dont les deux sorties d'échappement peuvent être décorés avec des couvertures de chrome ou de carbone du M programme de performance soit.

Pour que le kit pour BMW 340i et 340i xDrive de l'année 15/07 et BMW 440i et 440i xDrive de 16,03. Avec les nouveaux composants logiciels et matériels du six cylindres insérés dans ces modèles 326-360 ch à. Le couple maximal monte de 450 à 500 Nm. Alors que les modèles peuvent exploiter pleinement ce avec automatique à huit rapports, les commutateurs manuels sont limités à 480 Nm. En plus du kit gain de performance acheteurs peuvent également nous réjouissons à un profit son par le nouveau système d'échappement

Les prix pour le Power Kit BMW M Performance et à son départ 2.665 euros.

En savoir plus sur BMW Série 3, BMW Série 4

BMW M5 (2017): Toutes les images, informations, vidéo pour Sedan Sport

IAA 2017

La nouvelle BMW M5 est une berline haute performance avec un potentiel de circuit de course et de haute aptitude à un usage quotidien dans le segment haut de gamme. Une nouvelle transmission de 600 chevaux-vapeur V8, une boîte automatique et une transmission intégrale intelligente fera l'équilibre possible.

21.08.2017 Uli Baumann 19 commentaires

Déjà en 2016, BMW a lancé la nouvelle génération de la série 5 sur le marché à la mi-2017 a suivi le Touring approprié. A l'IAA 2017 suit maintenant la cerise sportive de la série - la nouvelle BMW M5 - et est sur le chemin de la dynamique de conduite extrême dans un moyen entièrement nouveau.

BMW M5 est livré avec 600 ch au début

Comme la série 5 normale est aussi le modèle haut de la plate-forme légère toute nouvelle qui repose sur des aciers à haute résistance, l'aluminium et le magnésium. Conjointement avec des composants modifiés à l'intérieur et un toit en carbone et un système d'échappement léger et une batterie lithium-ion, a été aminci la nouvelle BMW Série 5 vers le bas. Malgré la traction intégrale et automatique, il est de 15 kg sous son prédécesseur. Pour se démarquer clairement de la série 5 civile, le pare-chocs avant de la nouvelle BMW M5 a été entièrement repensé. Il assure de grandes ouvertures l'apport d'air suffisant pour le refroidissement du moteur, de la transmission intermédiaire, et les freins. A l'arrière, le nouveau tablier de diffuseur encadre les quatre sorties d'échappement du système d'échappement à commande de volet. Le capot est en aluminium et a substitution sur des billes.

En standard, la nouvelle BMW M5 lance les 275/40 sont équipés de pneus de mesure 285/40 à l'avant et à l'arrière équipé de 19 pouces, des roues à rayons gris de cinq à deux lits. En option, sept doubles branches roues au format 20 pouces avec 275 / pneus 35er à l'avant et 285 / rouleaux de 35er doivent revoir. Exclusivement réservé à la nouvelle M5 la couleur de la peinture « Marina Bay Blue Metallic » reste.

BMW M5 2018, acquisition des droits 21/08/2017 19:10 Photo: BMWMit nouveaux chargeurs et une nouvelle intercooling du V8 de 4,4 litres a été révisé.

Sous le capot, le bien connu V8 biturbo de 4,4 litres, travaillant comme il est déjà vu dans les M-éditions de X5 ou X6. Dans la BMW M5 qui offre maintenant de nouveaux chargeurs et un système de refroidissement d'air de suralimentation modifié 600 ch et un couple maximal de 750 Nm. Alpina avait ouvert la voie avec les modèles Jubi B5 et B6 et les huit Ender 600 ch suscite aussi l'édition spéciale 30e anniversaire de la M5 est venu à 600 chevaux. Une autre nouveauté est le changement de la transmission à double embrayage à sept vitesses à un convertisseur de couple automatique à huit rapports, ce qui est cependant assortie extrêmement athlétique.

Fahrbericht nouvelle BMW M5BMW M5 (2017): Toutes les images, informations, vidéo pour Sedan Sport BMW M5 (2017): Toutes les images, informations, vidéo pour Sedan Sport BMW M5 (2017): Toutes les images, informations, vidéo pour Sedan Sport BMW M5 (2017): Toutes les images, informations, vidéo pour Sedan SportFun canon a maintenant quatre roues

Une autre nouveauté est le changement de roues motrices arrière train à quatre roues motrices pour amener la haute performance toujours en sécurité sur la route. BMW repose sur une forte interprétation biaisé arrière, qui est conçu exclusivement pour la dynamique de conduite. Le M-tune le quatre roues motrices apparaît sous le nom de M xDrive (ici toutes les informations sur le système d'entraînement). En outre, la nouvelle M5 comporte une option qui configure la transmission intégrale en tant que pur entraînement de roue arrière.

Le châssis lui-même a été raidi consommation à l'arrière des voitures et à l'avant, la suspension recalibrée et équipé d'amortisseurs variables.

Si vous le souhaitez, jusqu'à 305 kmh

BMW M5 2018, acquisition des droits 21/08/2017 19:10 Photo: BMWDer nouvelle M5 est aussi somptueux standard.

Dans la performance, la BMW M5 est impressionnante dans la nouvelle génération: De 0 à 100 kmh accélère les 1.930 kg (UE avec chauffeur) lourd M5 en seulement 3,4 secondes de 0 à 200 km / h en seulement 11, 1 seconde. La vitesse de pointe est limitée électroniquement à 250 km / h ou sur demande à 305 km / h. La consommation standard devrait être à 10,5 litres. Aussi impressionnant est les valeurs de freinage devraient échouer. BMW est ici en tant que norme pour un système de frein de composé bleu peint étriers à six pistons avant et arrière équipées d'étriers flottants à simple piston. Sur demande, il est disponible avec les 23 kg plus léger et freins carbone-céramique plus puissant avec des étriers de frein peints en or.

Même avec l'équipement de la nouvelle BMW M5 ne fait aucun compromis. Il est livré en standard avec un intérieur en cuir avec sièges sport à réglage électrique pour le conducteur et le passager avant. Sur demande, les nouveaux sièges M multifonctions sont commandés. En outre, la M5 peut être commandé avec tous et pour les systèmes d'assistance livrable BMW Série 5 en option.

BMW M5 2018, acquisition des droits 21/08/2017 19:10 Photo: BMWDas modèle spécial BMW M5 Première édition. est limitée à 400 exemplaires dans le monde.

L'attente pour la nouvelle BMW M5 au printemps 2018 à une fin. Puis il roule enfin aux concessionnaires. la M5 peut être commandé à partir de Septembre 2017. Son prix est 117,900 euros. Limité à seulement 400 unités dans le monde est le modèle spécial BMW M5 Première édition disponibles simultanément. Il est peint en BMW Individual Frozen rouge foncé métallisé, exclusif, et coûte 19500 prime euro par rapport au modèle de base.

En savoir plus sur BMW Série 5

côté crash test ADAC: Les coussins gonflables latéraux ne protègent pas

L'ADAC a étudié collision latérale. Dans de nombreux cas, les coussins gonflables latéraux fournissent aucune protection, les détenus passent à travers la ceinture ou même blessé l'autre.

27/09/2016 Uli Baumann 1 Commentaire

Lors de collisions latérales à des déficits de sécurité pour l'occupant sur le côté opposé de l'émission d'impact dans la plupart des véhicules. Ce fut le résultat des tests actuels de l'ADAC. Dans ces collisions est le risque que le conducteur glisse latéralement hors de la ceinture lors de l'impact, il est. Les coussins gonflables actuels ne sont pas conçus pour ce cas de charge. Bien qu'ils déclenchent, mais offrent aucune protection. Les conséquences sont graves blessures à la tête - la poitrine, la hanche et la région pelvienne en appuyant sur les raccords, les garnitures de porte et pièces de siège - en raison de largeurs intérieures bas principalement un problème de petites voitures. Au pire, le conducteur et le passager avant même rebondissent le long et mal les uns des autres.

Crash Test Side ADAC 09/2016Test de Crash sur le côté passager 02:25 min.Crash Test Side ADAC 09/2016 Photo: ADACFahrer et le passager peuvent blesser les uns les autres dans une collision latérale.

Conducteur et passager avant peuvent blesser les uns des autres

Les évaluations de la recherche sur les accidents ADAC a montré que, à chaque troisième accident de collision latérale lourd, le côté passager a lieu. À l'heure actuelle, cependant, les systèmes de sécurité tels que les ceintures de sécurité et les coussins gonflables, sont principalement axés sur la protection optimale dans des accidents du côté du conducteur.

Selon la blessure d'experts ADAC pourrait déjà être considérablement atténué par des mesures simples telles que l'activation des prétensionneurs dans les sièges avant en cas d'impact latéral. L'occupant reste lié lors de l'impact latéral sur le siège, un déplacement latéral du corps est réduite au minimum et le contact possible avec le passager, et divisant l'intérieur empêchée. Dans de nombreux cas, une console centrale accrue a une influence décisive sur la gravité des blessures. Ce dernier, car il prend en charge la poitrine et évite ainsi le passage du corps dangereux. consoles centrales avec coussins gonflables intégrés pourraient éviter à l'avenir que le conducteur entre en collision avec un choc latéral contre le siège du passager ou -Beifahrer.

ont été écrasés dans l'essai de choc latéral la VW Golf et la BMW Z4 (console haute centrale). On a étudié dans différentes situations d'accident l'impact sur l'occupant lorsqu'un wagon barrière de 1,3 tonnes avec 50 et 65 kmh dans le côté rebondi de passagers.

L'ADAC veillera à ce que la nouvelle variation crash-test trouvée en 2020 est entré dans les normes du consortium EuroNCAP crash test de l'année.

Maybach Exelero: With 700 horsepower against the zombie apocalypse

What do zombies and Maybach brand in common? Both are dead - in fact. For the Jordanian 3D artists Kehled Alkayed has revived the legendary Maybach Exelero and equipped the highly exclusive coupe for the fight against undead.

08/11/2014 Holger Wittich

Maybach Exelero with chain drive and machine gun

On the Internet, his paintings are currently being hotly debated and honorable mention - and we remember 2005 as the tire manufacturer Fulda with the Exelero to Maybach 57 S-based IAA rocked and sent the Maybach Coupe as a test car for high speed tire testing on record run. 351.45 km / h fast driving racing driver Klaus Ludwig then, Nardo.

But back in the "here and now", threatened us clearly the zombie apocalypse and who if not we dream of an automobile riposte: V12, 700 hp, armor all around, reinforced doors, vergittere washers, optimized sills and a rear chain drive. At the front, a martial bumper with flashing lights, auxiliary lights and winch, behind which one can only imagine the slim Exelero grill. The triangular headlights are protected by gratings and on the front there is a zweiläufiges machine gun. The fat wide tires protrude from the fenders and surround high-gloss chrome wheels. The rear end is equipped with pivotable guns and also barred windows.

If the zombie-Exelero built in time?

Apparently it is the model even as a 1: 1 type vehicle. But instead of the original Exelero from the Italian design company stole must serve a 2010s Dodge Viper well - after all, we could then go with a 8.3-liter V10 zombie hunting, if it were not just a whole horde stood before the editors! "Oh my God, break the door, goes away, away from miirrrr, ahhhhh". Schlurf, smacking, blood splattering, arggeg, gurgling, mrummmpf ...

Opel Enigma: The Opel Calibra for the future

Manta, GT, Calibra - the past of the Opel brand can be so wet some eye, the future does not look quite so rosy. Nevertheless designer David Cardoso has outlined the future of Opel and calls his "new" Opel Calibra Enigma.

04/20/2012 Holger Wittich

The sporty four-seater will be based on the platform of the Chevrolet Camaro and could include the coupe version of the Opel Insignia represent. According to information Cardoso has had influence on the Opel Enigma from the Astra GTC and the Flextreme study. Surely the designer ventured in creating even a glance at the Citroen GQ - because the expressive Opel study surprisingly recalls the concept car of the French.

Opel Enigma with Camaro engine

The strongly curved bonnet finds its extension in a flat windshield, which in turn passes into the Coup Roof. Only about the window of the belt Opel Enigma is cut, vigorous issued the wheel housings, the flanks vigorously and the rear overhang in comparison to the front long. The eye-catcher is certainly the rear quarter window, which gives the Opel Enigma a special drawing. The roof is coming slowly towards the stern, which precipitates almost a little too conservative.

the Opel Enigma would allowed to operate even when the Camaro engines, the 2 + 2-seater with 250 things about the web is believed to roar. But instead of the 432 hp 6.2 liter V8 Enigma would this country fired maximum of the 2.8-liter V6 with 325 hp from the OPC Insignia. Would, could, subjunctive mood - that accompanies not only the Opel Enigma, but also the brand. Nevertheless, Opel still have a lot of new products in store: So is the Opel Astra facelift and the Astra Cabrio at the SUV Mokka Corsa-based and subcompact Opel Junior.

Sporting classic cars to 15,000 Euros: This sports car has classic potential

We have put together 25 sports cars, which have the makings, sports car classic. Whether Corvette, BMW M5 sedan with Ferrari engine - for 15,000 euros, there is a wide range of fast oldies.

26.09.2011 Kai Klauder Powered by

Those looking for a sporty second car, for example, can buy a Renault Twingo Sport with 133 hp for 14,999 euros. But there are more attractive cars that remain also spared from such extreme loss of value: Exactly, sporting classic cars and vintage cars. We have put together 25 sporting classics to 15,000 euros.

Exotic Wankel athlete for 7,500 euros

The range and the range is large, for everyone can be found a suitable car. It already is in far off below 10,000 euros. For 6,700 euros, there is for example a Ford Capri III, at least 160 horsepower and dashing style of the wild eighties. Or how about a 4x4 Opel Calibra 2.0i Turbo? After all, the almost forgotten athlete is with its 204 hp and all-wheel drive for race track and winter use alike. With less than 8,000 euros for a neat copy you are - there are usually just a Dacia Logan.

And if it should be something exotic, there are around 7,500 euros for a Mazda RX-7 rotary engine, or 9,500 euros a Matra Murena in which a family of three can be sporty on the road - and all in the front row.

Sedan with Ferrari engine for 14,900 euros, US sports car icon for 12,000 euros

The largest displacement you get with an American sports car icon: the Corvette C4. 5.7 liters and up to 330 PS already for about 12,000 euros. If you prefer the discreet appearance. Chooses to 14,900 euros rather a Lancia Thema 8.32, the unobtrusive family sedan is powered by a Ferrari engine of the 308 GTB. 

315 hp sports sedan for 13,000 euros

If the sports car, however, is to replace the same everyday car, we have the BMW M5 Series E34 a hot issue in the quiver: Where else 315 bouncing pony for just 13,000 euros? A comparable current 5 Series from BMW, the 535i with 306 horsepower, costs at least in standard equipment 50,500 euros. Since there is scope would remain for a second and third athletes. More tips are available in our slide show.

Exclusive BMW M1 on sale: Is this worth 850,000 euros M1?

The company Mint Classics gathered in Muenster some old and stunning BMW models like the Z8 Roadster, 1600GT or M1. Since the end of June, the company has a BMW M1 in Polaris Silver on offer. Which price shall CEO Felipe Garcia solid at 939,590 US dollars.

07/10/2015 Andreas Haupt Powered by

Bernie Ecclestone is said to have one. In addition, there should still be a prototype of it. And currently the third and final copy with the chassis number 4301424 is in Muenster. We are talking about a BMW M1 in Polaris Silver. This painting should, according Classics carry only three of the 453 made BMW M1 Mint Company. What makes the accessories for sale mid-engine sports an absolute rarity.

Garcia privately has another rare M1

A rare piece that wants to be Mint Classics boss Felipe Garcia paid expensive. The Colombian calls for the silver BMW M1 with 3.5-liter inline six-cylinder, 277 hp and 300 Nm at a price of 939,590 US dollars. Converted these are about 850,000 euros. For the background: With the launch of the 1978 M1 for 100,000 marks was offered.

Is the price of almost one million dollars too high? Well no. "Next week is a first prospective customer from Scandinavia. Then another from the United States," says Garcia. "I think that the BMW M1 can generally prices by 1 million euros reached in the distant future."

A few days ago, the Colombian, who himself has a black M1 privately owned has sold (one of three worldwide), a BMW M1 Procar with the red-white BASF paint to a gentleman racer. "The exact price I can not tell. I would have to deny only with the buyer. But even there we are in the range of 1 million euros."

Interior of the BMW M1 in top condition

The history of the BMW M1 in Polaris Silver is quickly told. In 1981, he was extradited to France. In 1983, the sports car wandered into the possession of a Japanese collector. "The car is standing in Japan longer unmoved," says Garcia. Currently, the BMW M1 has only 17,500 kilometers on the clock. In 2006, a Belgian grabbed the rare model. "I'm Over a fellow dealers to the owner hard to get," says the Colombian. And at what price he bought the M1? "I'm a seller. I'm not," he says and laughs.

Step by step Garcia has prepared the M1. "The paint was no longer so beautiful. Here we have repainted in its original color. In addition, we renewed all wear parts. For example, the brakes, rubber and water pipelines. Engine and transmission are in their original state," says Garcia. Problems with rust, there are none. "When M1 have to be careful. In many cases, rusts the space frame from the inside out. In this instance, however, everything is perfect."

At the interior, the Colombian had to do anything. "The interior we did just clean. The seats are original, and even the carpets." In the coming days he will have a check the M1 of BMW Classic. "To have it certified to me that everything is tip-top. You look at the engine, transmission, chassis, axles and suspension arm on. The result is a 20-page report, which I can show prospective buyers."

Lamborghini Museum in Sant’Agata Bolognese: Charalambos Bull Arena on 2 levels

Lamborghini has a checkered past. The tractor manufacturer, the Italian company changed to performance forged from super sports cars. With songs like the Miura, Countach, Diablo and Murciélago. The on-site museum Lamborghini revels in the past - and tells his story started at 350 and 400 GT sports cars like the Miura, Countach, Urraco, Jalpa to the LM002 SUV.

06/03/2016 Andreas Haupt Powered by

Automobili Lamborghini, Via Modena 12, I-40019 Sant'Agata Bolognese: In this address, you should definitely pay a visit once, when you hold it with supercars. And have a soft spot for run traditional at the same time. Here, in the small Italian community in the Emilia-Romagna, they not only produce annually about 3,200 new fighting bulls grade Aventador and Huracán, but also remember their past.

Lamborghini Miura SV - Lamborghini Museum - Sant'Agata Bolognese
Charalambos Bull Arena on 2 levels 11 sec.

Lamborghinis story stands on parquet flooring

Glass facade, parquet flooring: Since 2001, curl up on two floors several bulls comfortable, the Lamborghini is no longer in the arena to fight against the Porsches, McLarens and Bugattis in the world sends. And of course, against favorite opponent Ferrari.

Lamborghini 350 GT, 400 GT, Miura, Countach, Urraco, Jalpa, LM002, Espada, Estoque: You tell her story in the gallery - enriched by fascinating photos on the walls. The first exhibit of the house museum was a Murciélago.

The turbulent history but begins with the 350 GT - the first mass-production model of the brand. 3.5-liter V12, 280 horsepower and a top speed of 280 km / h. Lamborghini recorded from 1964 to 1966 to a total of 120 copies of it. The successor 400 GT managed to double the number of pieces. Both already proudly wore the Bull emblem on the bodywork.

LM002 "every 10 minutes at the gas station"

The tradition to seek the names of his sports car in bullfighting, Lamborghini began with the Miura. At that time the with 280 km / h fastest sports cars in the world turned out to be the first big hit of the Italians. Only one of the success may not have tasted: the Lamborghini Islero, which the Miura put in the shade.

Also made it into the museum have allowed the Espada Jalpa and 350. One was the first four-seater Grand Tourer of Lamborghini, the other was until 1988 the last V8 the brand. To him the Lambo engineers will incorporate the 2018 coming SUV again. His predecessor terrain named LM002. LM for Lamborghini Military, which explains the originally intended purpose. The 2.7-ton colossus, or just Rambo-Lambo, drives a 5.2-liter V12. His passion for the LM002 gasoline under the thick body could never hide. "One liter per kilometer," joke mocking about his thirst. Other press it this way: "He has trampled you on the highway Ten minutes later, did you see him at the gas station.."

In 53 years of automotive history, Lamborghini has also must put away the occasional low blow. Despite a Countachs it kriselte in the company in the 1970s. And the owners changed from then until 1998 as in some football club coaches. To Audi took over the reins.

Unfortunately, did not find the way to the museum all models. For example, the Lamborghini Marzal. Or the Miura Roadster. Both individual pieces are now privately owned.

That are in the museum, see our slide show.

Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 in the test: Dick & amp; thirsty – the fastest production saloon

The Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 debuted in March 1968. At the Geneva Motor Show. His references: a wine barrel-like displacement of 6,332 cubic centimeters, a torque for vineyards move and be finally muffled shuffling sound.

15.11.2011 Hans Neubert Powered by

The sound of the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 at the same time a subtle reference to his thirst. For the outclassed in-part operation with more than 25 liters per 100 kilometers every well-trained wine lovers.

The Mercedes 600 engine catapults the Mercedes 300 SEL forward

it is more than forty years already ago that development engineer Erich Waxenberger and his colleagues let go until then reigning demand for Mercedes-Benz: They transplanted the monstrous V8 engine with 6.3 liter displacement from the state limousine Mercedes 600 in the much leaner S-class. And created the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 - the fastest production sedan in the world. A feat of cultivated madness - in the reasonable Swabia.

The Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 debuted officially in March 1968 in Geneva, so the anniversary is pressing. Very practical, therefore, is that the car can drive on the highway to France still like a flying champagne corks. Full throttle at 130 km / h, an amazing spectacle: the four-speed automatic transmission with hydraulic clutch kicks down rough, the engine of the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 changes suddenly his tone of muttering in yelling, and more than forty years old leather pushes the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 passenger mercilessly from behind against the discs.

The wind noise in the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 will tornado sounds: from 170 km / also the last conversation about fermentation in the bottle, dosage and other intricacies of champagne production h then silence. They sing the song of chrome rims, unclad wipers, massive gutters. Not so bad, the driver is now already no longer in the mood for banter.

First owner produced tights and wanted 70 additional hp

For he must jittery 1.8 tons Swabian heavy design of the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 corrected permanently in the course - with a steering wheel, the perceived diameter is two meters. Nevertheless, the empty highway sucks the Altmercedes for a few moments in an absurd 235 km / h. This is of course completely incompatible for the global climate, but primarily a full 15 km / h faster than a standard model. After all, this is a copy of the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 with contemporary tuning and immodest 320 hp. For the first owner of the frenzied living room, a Allgauer manufacturer for ladies stockings of the brand "Ergee", the standard 250 horsepower were probably been too ladylike.

And so he had turned his Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 early 70s to a young engine manufacturer in Großaspach to let make the fastest production sedan to allerallerschnellsten. AMG was the store - in those days it was still far from being able to serve as the Group's own premium brand. In Stuttgart-Untertürkheim Aufrecht was hardly taken seriously, you even amused himself on the screwdriver force. In internal memos was in any case blasphemed in detail about their modest premises and the alleged lack of tooling.

Classic tuning AMG

But appearances were deceptive, because engines, the AMG-ler knew about at that time. Good for the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3, with a specific power output of 39.5 hp bored / liter, the machine was far from the end of their options - polished intake ports, precision-balanced piston rods, sharp camshafts, racing pistons. Hans-Werner Aufrecht and his men created a delightfully irrational piece of German engineering, which she evidently impressed itself: Even today, maintenance can recall details such as the ignition angle or the heat value of the candles. He proudly had hit 6.3, the now famous three letters on the two camshafts armed of the Mercedes-Benz 300 SEL. Apparently by hand, the slightly crooked typeface Judging.

Crooked or not: The early commitment to meritocracy is a slight twitch on the gas pedal in the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 are still available at all times. The decorated with leather and wood club room then turns quickly into a sweltering gym. The waste heat from the engine too narrow little room on the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 is quite equal that of a medium-sized nuclear reactor. And so we are almost glad that forces us of horrendous consumption Silberling despite a 105-liter tanks at a stopover.

Ever: At the latest on the French border, the natural force of this engine into the background. From now on, we glide in the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 at the speed limit along over splendidly crooked country roads. We can blare and to creak maintained the leather soft jazz club. Lo and behold: The supposed Tyrannosaurus Rex can be quite peaceful. Satisfied the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 gobbles on the scenic roads of the Vosges and an exercise in French-relaxed pace. Only when again empty and straight ribbons of asphalt milling behind Bar-le-Duc by large cornfields of France, you can hear slight sigh of relief from the engine compartment of the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3. Once again, orderly auszuschenken an opportunity for the mechanical eight-plunger injection pump from Bosch.

The transmission of torque educates to slide

So brutal the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 also can be, he educates us subtly and imperceptibly to a more relaxed travel pace. In the brochure Mercedes drew parallels to an English club in the interior. Wisely was certainly from the cigar lighter, not spoken from the cigarette lighter. Above all, it is the permeability of the endless torque transmitting inexorably to the driver. Shortly before midnight, the Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 mumbles slowly with 150 km / h on the last kilometer of the native motorway. We can sit back comfortably for the rest of the trip.

As Mercedes wrote at that time in the prospectus? "The Mercedes-Benz 300 SEL 6.3 are those crucial peace, control and relaxation, can no longer do without the driver in the future."

BMW 2002 tii, 323i E21 and E30 325e in the test: The sporty middle class of BMW

The 02 series strengthened the sporting reputation of BMW, its successor - the 3 series - developed rapidly the quintessence of the brand. We go with 2002 tii, 323i (E21) and 325e (E30) to exit. Driving pleasure? Oh yeah.

14/11/2016 Michael Schröder 5 comments Powered by

No, this BMW trio must, of course, no longer prove. The 2002 does not tii nor his immediate successor, a 323i of the first 3 series E21. Even a 325e Series E30 should today call every right as a brand ambassador, because he also has all BMW virtues, they quite the sense of a compact sport sedan (we remember only the first M3!) Even has refined and cultured although many just this model mistakenly continue to dismiss as suburban Proll box.

BMW 2002 tii engine Photo: Lena Willgalis
The 2002 tii is, so to speak, of the 70 M3.

I beg your pardon? You still have doubts about the potential of a classic E30? Then try again, a non-heated or non-tinkered BMW 325i or just to get a really good 318is. The search could now take longer.

But will our trio is ready and in Upper Swabia for an exit now from the oldest in the field, that golden yellow BMW 2002 tii headed back. The car of Ralf Kluge from Reutlingen acts as if it were only yesterday and not been delivered in the year 1971st The bright color is awarded the clearly drawn, completely unadorned bodywork, softens slightly the strict objectivity of oriented functionality shape with their large windows and narrow roof pillars. Not a gram too much plate, no other ballast. Optical goes like a 02 by a prime example of a sporty compact car.

2002 tii: Ideal for sporty drivers

1966 BMW presented this model below the four years earlier introduced a new class, but right as 1600 with then very proud 85 hp. When in 1968 introduced in 2002, the type designation "02" will be the first time officially used as a boundary for four-door 2000th The car with the now 100 hp two-liter engine (M10) is becoming a bestseller for ambitious drivers who however, for even more power and - finally yearn also a standard tachometer - please. Both BMW delivers three months later (Turismo Internazionale) with the ti of 2002. Two twin carburettor now provide 120 horsepower - but also for such high emissions that regulatory approval in the United States is not possible.

"The response from BMW's from 1971 2002 tii" explains Ralf Kluge and opens the hood of his 02. The view is of a mechanical ball Fischer-injection system (the second "i" stands for "injection") that not only the stringent emission standards met in the new world, but also push the performance of the four-cylinder to 130 hp. In order for the 02 plays of his time in the league of sports cars.

impressive handling characteristics

Owner Kluge leaves me behind the wheel, despite the then optional Recaro sport seats (extra cost 543.90 dollars) you have a strikingly high seating position in this light-filled cabin. Three round instruments (of course with tachometer) as a closed cockpit unit, a short shift lever for the extra charge, five-speed gearbox (946.83 dollars) and a perforated three-spoke Nardi sports steering wheel (optional BMW accessories instead of the standard leather steering wheel) provide already in the state of the message that the imminent exit will be fun.

Out on a winding country road where the 02 feels the tii abbreviation annexed expected home. The steering is smooth and quite precisely, and from about 3,000 rpm urges the two-liter four-cylinder seriously to dance, offers especially in the aisles two and three by its optical rotation (that I still frequently than necessary change the conductor course, is due to this short, stationary gear lever).

BMW 323i interior Photo: Lena Willgalis
The E21 was the first real 3. He was comfortable and offered more space than the 02 series.

One senses that the time very advanced and well-tuned suspension could use a few more horsepower effortlessly, and realizes gradually the big stimulus that emanates from the 02 series. The car at the time provides everything for which long sports fans - and bring the Munich carmaker after the proclamation of separation again a record result: about 116,000 copies alone in 1974, of which just over half as two liters. Finally, one can not know what is coming, yes.

The style remains

New is unveiled in 1975 and is of course the success story of the continuing 02 and on top of that offer more space and comfort, with an unchanged agility. but stylistically leaves chief designer Paul Bracq much the same, for example, the proportions (long hood, short rear end) or the kink in the rear roof pillars. Of course, the distinctive kidney grille has remained, and BMW now speaks for the first time of the 3-series, which is called internally E21. However, only the M10 four-cylinder from the 02 is under the hood modeled initially offered, and with a maximum of 109 hp 320i comes at least within the sports fraction only partially joy.

In 1977 BMW replaced the two-liter engine with a new straight-six OHC engine (M20) with belt, cast crankshaft and 122 hp - and pushes the same also a 2.3-liter version of which, however, do not like the smaller version carries a Solex carburetor, but is provided with a Bosch K Jetronic. "With 143 hp you want to bring the slightly battered sporting image back on track," said Daniel Falkenberg and handed me the keys to his maroon red BMW 323i, the top-3 of the E21 series, evident externally from the two exhaust tailpipes.

M20 engine sounds like eight instead of six-cylinder

Other abnormalities: The seating position falls a trace lower than in 02, the speedometer and tachometer are grown, and the center console is slightly turned to the driver. With built in 1981 this BMW 3 Series has already received the first detailed improvements, the slider for heating and ventilation have been replaced by rotary control, for example. The generous feeling of space is, however, still (no wonder with twelve centimeters longer length), as well as the large windows and the thin roof pillars were retained.

The M20 six-cylinder immediately falls into a warm, low pitched idling with the sound from the two tailpipes is somewhat similar to that of an eight-cylinder engine. Finally under way, the machine from a standing start is distinguished by its smooth run to properly tackling issues from about 3,500 trips. Revving and smooth running inspire at every maneuver, yes, this splendid six-cylinder is a big hit, it fits perfectly in this agile sports sedan that flies playful (and sometimes slightly oversteer) on the asphalt. You forgive the E21 and his urge to always tilt in curves a little more to the side, as is the case in 02 - tribute to a more comfortable suspension design.

Only for the optional automatic transmission in the BMW E21 Daniel Falkenberg is Sport drivers would probably not decided at the end, but it does its job perfectly. "I am so little less sporty than go with a switch," says the owner.

BMW 325e Front Photo: Lena Willgalis
The E30 is the last 3 with classic round headlights.

Difficult legacy for the E30

It is certainly one of the most challenging tasks in the automotive industry, a bestseller - we are talking of selling at least 1.3 million copies of the series E21 - to be replaced by an even better model. But at BMW you are sure to have continued to set the right ingredients. As the Group presents the 1982 3 series E30, the new car leaves a dynamic and equally balanced impression: the more rounded nose flatter and the tail slightly higher, while the body also has the essential features of its predecessor. The message of BMW is clearly thus: the 3 Series with all their properties for the sporting image of the brand. In addition to the four cylinders is found this time with the 320i from the beginning a 125-hp six-cylinder in the program in 1985 followed by the 171-hp BMW 325i.

325e: Athletic despite saving motor

The alpine white BMW 325e, which also was owned by Daniel Falkenberg, is the 1985 model presented with the 2.7-liter Eta-saving motor. Moment - a saving motor with relatively tame 122 hp? Have suddenly too much to drink wheat beer at BMW and forget the thing about the sport? Owner Falkenberg dismisses, the car would have run well. In any case, the six is ​​quieter than the E21, although it is known the M20 aggregate. After starting barely running noise in the redesigned and obviously very well-insulated cabin penetrate. The cockpit landscape is smoothed, the instruments of modern and even more identifiable. With this clear language makes the E30 his crew even easier than before to focus on the essentials, on driving.

First course, forgiveness, selector lever to "D" because it also is an automatic model. Like a bull in this series of six speeds up 3 from the state up to highway speed. Okay, with a switch 100 would already pending at 10.5 seconds speed, but twelve seconds are not a bad value. "I just like this combination of torque and smoothness", Falkenberg gushes over the diesel-like characteristics of the eta-six-cylinder engine. Still playful, yet inspiring: It is a poem like this E30 flits immediately afterwards through the corners. His extraordinary, always easily controllable handling - simply a class apart.

Conclusion

As the owner of an E30 Convertible I am biased, I like the dynamic nature of this series. However, I would not decide for an ETA, but for a rotating joyful 325i. Or equal to the 323i Series E21. Money does not matter? Then guarantees would this golden 02 tii in my garage.